Lexique informatique

Ce lexique a pour but de vous donner un maximum de définitions de termes d’informatique directement ou indirectement liés à la sauvegarde en ligne EwanBackup.

lexique informatique sécurité

A comme assistance

Accès à distance : connexion et prise en main d’un ordinateur à distance par l’intermédiaire d’un logiciel spécialisé. Grâce au logiciel de prise en main à distance, un technicien peut réaliser des opérations de maintenance sur un serveur ou réaliser une formation à distance en pilotant un ordinateur.

Access : logiciel de gestion de bases de données de la suite Microsoft Office.

ADSL : technologie de connexion Internet à haut débit.

Amazon Glacier : offre de stockage de données en ligne d’Amazon.

Alimentation : pièce d’un ordinateur permettant de réguler le courant électrique fourni aux différentes pièces composant un ordinateur.

Android : système d’exploitation pour mobile et tablettes.

Antivirus : logiciel de protection contre les virus et malwares.

Application : aux premiers temps de l’informatique, le terme d’application était un synonyme de logiciel. Depuis l’apparition des appareils mobiles, ce mot désigne plus précisément un logiciel installé sur un smartphone ou une tablette.

Arborescence de données : classement des données, fichiers et dossiers sur un ordinateur ou un serveur.

Assistance : aide à l’utilisation ou la configuration d’un logiciel. L’assistance peut se présenter sous forme de foire aux questions, de guide utilisateur ou d’un service avec des techniciens répondant aux demandes des utilisateurs.

B comme base de données

Backup : synonyme de sauvegarde, en anglais.

Bureau : interface graphique grâce à laquelle l’on peut utiliser un ordinateur sans connaissance en programmation.

Bureautique : en information, ce terme désigne les logiciels permettant d’assister une personne dans ses tâches de bureau, comme la rédaction de courrier, la composition de tableaux de calcul ou la création de diaporamas de présentation.

Base de données : au sens large, c’est un outil de stockage de l’information.

C comme cloud

C: : disque dur principal d’un PC (couramment appelé « c deux points »).

Cambriolage : l’un des risques majeurs de perte de données.

Carte mère : élément principal d’un ordinateur. Toutes les pièces d’un ordinateurs sont connectées à la carte mère qui contient le BIOS, le programme de base permettant de contrôler l’allumage et l’affichage.

Carte graphique : pièce d’un ordinateur permettant d’améliorer la qualité d’affichage des images sur un écran.

Clé USB : support de stockage de données informatiques. Très utile pour le transfert ou le transport de données, il est néanmoins important de ne pas l’utiliser comme système de sauvegarde. Nous expliquons pourquoi dans cet article dédié aux principales erreurs de sauvegardes.

Cloud computing : technologie de dématérialisation de l’infrastructure informatique. Voir notre article dédié au sujet du cloud.

Code informatique : langage utilisé par les développeurs pour communiquer avec les machines.

Charte informatique : règlement intérieur d’une entreprise ou d’une collectivité portant sur des points spécifiques concernant l’utilisation des outils informatiques et numériques. Découvrez comment mettre en place une charte informatique en entreprise.

Chiffrement : aussi appelé cryptage, le chiffrement est une technique de protection des données informatique. Voir notre article dédié au cryptage informatique.

Crack : programme ou code permettant de pirater un logiciel en l’utilisant sans acheter de licence.

D comme Datacenter

Datacenter : littéralement un centre de données. Espace sécurisé pour le fonctionnement de serveurs informatiques, voir notre article détaillant le fonctionnement des datacenters.

Débit internet : quantité d’octets transférés par seconde lors d’un téléchargement. Le débit se mesure en réception et en émission. Pour la sauvegarde en ligne, le débit en émission est très important, car il va définir la quantité de fichiers transférés sur une période donnée.

Développeur : technicien informatique spécialisé dans le développement de logiciels et d’applications.

Disque dur : matériel permettant de stocker les données informatiques. le disque dur peut se trouver à l’intérieur ou à l’extérieur d’un ordinateur.

Données informatiques : ensemble des informations d’un programme ou d’un fichier.

Données de santé : informations concernant directement la santé d’une personne ou d’un groupe de personnes. Les données de santé font l’objet d’un traitement particulier en ce qui concerne leur sécurisation et leur confidentialité.

Download : voir Téléchargement.

Dropbox : service de stockage de fichier en ligne avec fonctions de synchronisation et de partage collaboratif.

E comme éditeur

EBP : éditeur de logiciels de comptabilité.

Éditeur : société spécialisée dans la conception et la commercialisation de logiciels.

Email : technologie de courrier électronique.

Excel : logiciel de tableur de la suite Microsoft Office.

Extension de fichier : manière de nommer un fichier en fonction du logiciel avec lequel on l’utilise. L’extension se trouve à la fin du fichier, séparée du nom par un point. Exemple : .jpeg

F comme formatage

Fichier : ensemble de données sauvegardées sous une entité. En général, un fichier est lié à un ou plusieurs programmes capables d’exploiter lesdites données. Par exemple, photos (jpg), musique (mp3), courriers (.doc), base de données (sql)…

Fibre optique : technologie de connexion Internet à haut débit.

Formatage : action de formater, soit supprimer l’intégralité des données d’un support tel qu’un disque dur.

FTP : protocole de partage de fichiers sur Internet. Par extension, un FTP désigne un « espace FTP », c’est-à-dire un espace de stockage sur un serveur web.

FTTO : fibre optique spécialement conçue pour les entreprises.

G comme Go

Go : abréviation de gigaoctet. 1 go = 1000 ko.

Google : célèbre moteur de recherche américain. Entre autres fournisseur de solutions emails et cloud (GMAIL, GSUITE, DRIVE…).

H comme Helpdesk

Helpdesk : voir Assistance.

I comme infogérance

iCloud : service de cloud computing fourni par Apple.

Infogérance : gestion de l’informatique par une entreprise spécialisée.

Informatique : domaine d’activité lié au traitement de l’information.

Initialisation de sauvegarde : mise en place de la première version d’une sauvegarde en ligne.

Installation : intégration d’un logiciel dans un système d’exploitation.

Irma : nom de l’ouragan ayant dévasté l’île de Saint-Martin en 2017. Voir à ce propos notre article sur les conséquences de cette catastrophe naturelle sur le parc informatique de l’île.

J comme javascript

Javascript : langage de programmation utilisé pour la conception de sites web.

K comme Ko

Ko : abréviation de Kilooctet. 1 ko = 1000 octets.

L comme logiciel

Linux : système d’exploitation open source.

Logiciel : programme permettant de traiter certains types de données (images, textes, chiffres…).

Log : historique d’événements liés à des tâches automatisées et des processus informatiques.

M comme maintenance

Mac OS : système d’exploitation d’Apple.

Maintenance : actions préventives et correctives dans un système d’informations.

Mail : voir Email.

Malware : catégorie de virus malveillant type cheval de troie.

Messagerie : ce terme recouvre à la fois la messagerie email et la messagerie en direct type WhatsApp ou Messenger.

Microsoft : éditeur de logiciels et concepteur du système d’exploitation Windows.

N comme NAS

NAS : périphérique de stockage. Littéralement « Serveur de stockage en réseau« . Le NAS est particulièrement adapté pour la sauvegarde et le partage de fichiers en entreprise.

Navigateur : logiciel permettant de se connecter sur des sites internet et de naviguer sur un réseau.

Norton : éditeur d’antivirus américain.

O comme Onedrive

Octet : unité de base pour la mémorisation des données. Plus un fichier informatique contient de données, plus sa taille en octets est importante (voir Kilo octet, Giga octet, Tera octet).

Onedrive : service de stockage en ligne de Microsoft. Une solution synchronisée avec les logiciels Word, Excel, Powerpoint et Office 365.

ONLINE : hébergeur français de sites internet, de serveurs dédiés et d’offres cloud.

Ordinateur : terminal capable de traiter l’information à l’aide de logiciels et de programmes.

Open Office : suite de logiciels bureautiques open source.

Open source : philosophie de développement de logiciel où le code source est accessible et modifiable par les utilisateurs.

Office : suite de logiciels bureautiques de Microsoft.

Outlook : logiciel de messagerie de la suite Microsoft Office.

OVH : société française spécialisée dans l’hébergement de sites Internet et la fourniture de serveurs cloud.

P comme piratage

Période d’essai : durée pendant laquelle l’on peut tester un logiciel gratuitement.

Piratage : action de pirater un programme ou un système d’informations. Dans le premier cas, il s’agit d’utiliser un logiciel gratuitement sans payer la licence. Le second cas peut prendre plusieurs formes. En accédant aux données d’un utilisateur ou d’une entreprise de manière frauduleuse, le pirate informatique peut alors s’approprier des fichiers d’une importance stratégique. Il peut alors s’agir de bases de données (emails, mots de passe…) ou des fichiers sensibles dans le cadre d’un espionnage industriel ou espionnage de renseignement.

Powerpoint : logiciel de présentation animée de la suite Microsoft Office.

Prestataire informatique : société spécialisée dans la maintenance de parc informatique.

Q comme quota

Quota : espace disque maximal attribué sur un disque dur pour la sauvegarde de fichiers. En général exprimé en Gigaoctets.

R comme restauration

Raid : système de stockage avec redondance offrant une meilleure sécurité et de meilleurs performances.

Ransomware : type de virus cryptant le contenu de votre ordinateur dans le but de vous demander une rançon. Aussi appelé Rançongiciel en français.

Restauration : récupération partielle ou totale des données sauvegardées sur un serveur distant.

Réinitialisation : remise à zéro, voir Réinstallation.

Réinstallation : nouvelle installation d’un logiciel ou d’un système d’exploitation.

RGPD : Règlement européen sur la protection des données entré en vigueur durant l’année 2018. Voir notre article dédié au RGPD et ses implications sur la sauvegarde de données en ligne.

S comme sauvegarde

Sage : éditeur de logiciels de gestion (comptabilité, paie, gestion commerciale…).

Samsung : constructeur coréen de produits technologiques. Très connu pour  ses téléphones portables (galaxy, S8), ses tablettes et ses ordinateurs portables.

Sauvegarde : action de sauvegarder une copie de données sur un autre support.

SDSL : technologie de connexion Internet à haut débit avec des capacités de débit sortant plus importantes que l’ADSL. Une solution particulièrement adaptée à la sauvegarde en ligne, d’autant que les contrats SDSL s’accompagnent en général d’une garantie de débit et d’une garantie de rétablissement.

Sécurité informatique : domaine traitant de la sécurité et la protection des systèmes informatiques. Aussi appelé Cybersécurité.

Serveur : ordinateur connecté en réseau capable de « servir » des données à toute personne autorisée à le faire.

Shadow IT : littéralement l’informatique de l’ombre. En entreprise, cela désigne les pratiques informatiques des utilisateurs échappant au contrôle des services informatiques. Citons parmi ces pratiques l’utilisation d’un cloud d’entreprise sans l’accord de la Direction. Prenons aussi le cas d’une création d’une boite mail professionnelle sur un service gratuit comme Gmail, toujours sans l’aval du responsable des emails.

SSD : technologie de disque dur basée sur la mémoire flash.

SSII : société de services en ingénierie informatique.

Support : le support technique d’un éditeur de logiciels se consacre à répondre aux questions techniques des utilisateurs.

Système d’exploitation : aussi appelé « OS », ensemble de programmes dirigeant le bon fonctionnement d’un ordinateur ou d’un serveur.

Système d’informations : englobe l’ensemble de l’infrastructure informatique d’une organisation (matériels, logiciels, réseaux, données…).

T comme téléchargement

Tableur : catégorie de logiciel dédié au traitement de données dans des feuilles de calcul. Ainsi, l’interface d’un tableur se présente sous la forme d’une grille avec la possibilité de créer des formules.

Téléchargement : transfert de fichiers à partir d’une source distance (serveur internet) ou locale (clé usb).

Télésauvegarde : sauvegarde automatique de fichiers à distance et en ligne, aussi appelée sauvegarde externalisée.

Télétravail : travail sur ordinateur depuis un lieu distant de l’entreprise.

Time capsule : disque dur externe et sans fil commercialisé par Apple.

To : abréviation de teraoctet. 1 to = 1 000 go.

Traitement de texte : catégorie de logiciel dédié à la saisie et la mise en forme de textes.

U comme USB

Ubuntu : système d’exploitation open source.

USB : type de connectique utilisée pour brancher un disque dur ou une imprimante sur un ordinateur.

V comme versioning

Version : la version d’un logiciel permet de connaître sa date de publication et en conséquence le contenu de ses fonctionnalités.

Versioning : gestion de plusieurs sauvegardes dans le temps.

Virus : variété de programme informatique créé pour infliger des dégâts à des ordinateurs. Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez notre article dédié aux virus informatiques.

W comme windows

Watts : unité de mesure de la puissance d’une alimentation.

WIFI : protocole de réseau internet sans fil. En savoir plus sur l’utilisation du WIFI en entreprise.

Windows : système d’exploitation de Microsoft. Les dernières versions sont Windows 10, Windows 8, Windows 7, Windows Vista et Windows XP.

Word : logiciel de traitement de texte de la suite Microsoft Office.